Header Image

Etiquette kit

 L’étiquette kit

Qu’est-ce que l’étiquette kit ?

C’est la 1ère réglementation sur l’étiquetage énergétique qui prend en compte les systèmes composés de plusieurs dispositifs, les kits.

Ces kits sont composés de systèmes de chauffage conventionnels, associés à un système solaire thermique et / ou une régulation de température. Ils assurent soit le chauffage des locaux, soit la production d’eau chaude sanitaire, soit les deux.

Le kit peut avoir deux formes :

Kit pré-assemblé – il s’agit d’un kit de produits provenant d’un même fabricant et pré-assemblé par lui. Cette solution est mise sur le marché par le fabricant.

Kit personnalisé – il s’agit d’un kit de produits, pouvant provenir de différents fabricants, et assemblé par le distributeur ou l’installateur afin de répondre à la demande du client. L’étiquette kit s’applique à un système qui résulte de l’association de différents produits ou composants.
Ces kits visent principalement à intégrer des dispositifs solaires thermiques dans des systèmes de chauffage des locaux et/ou de production d’eau chaude sanitaire.

L’acteur qui met sur le marché un kit doit réaliser l’étiquette énergie associée : ce sera le fabricant dans le cas du kit pré-assemblé, le distributeur ou l’installateur pour le cas du kit personnalisé.

Afin de faciliter cette démarche de création de l’étiquette kit, le projet LabelPack A+ a développé un outil de calcul et d’édition de ces étiquettes.

L’avantage du kit est la possibilité d’améliorer l’efficacité énergétique d’un dispositif conventionnel en y ajoutant la contribution des énergies renouvelables comme le solaire thermique. Seuls les systèmes qui intègrent les énergies renouvelables (dont le solaire) peuvent dépasser la classe A, pour viser l’excellence énergétique des classes A+ à A+++.

L’étiquette kit en détail

Sur le marché français, les kits les plus fréquemment rencontrés sont ceux composés :

  • d’un système double service, d’une régulation et d’un système solaire,
  • d’un chauffe-eau et d’un système solaire thermique.

Le premier type est toutefois le plus courant. Le solaire peut contribuer au chauffage des locaux et à la production d’eau chaude sanitaire, c’est le cas des SSC (systèmes solaires combinés). Il peut également, dans le cadre du kit ne contribuer qu’à la production d’eau chaude sanitaire.Etiquette kit expliquee

Informations contenues sur l’étiquette énergie d’un kit composé d’un système double service, d’une régulation et d’un dispositif solaire pour la production de chauffage et d’ECS :

  1. Nom du fabricant / distributeur ou nom commercial;
  2. Nom de la solution;
  3. Indication de la fonction chauffage et de production d’ECS avec le profil de soutirage déclaré;
  4. Efficacité énergétique du système double service pour le chauffage et la production d’ECS;
  5. Présence d’un dispositif solaire, d’un ballon de stockage d’eau chaude, d’une régulation et / ou d’un générateur d’appoint complémentaire;
  6. Efficacité énergétique du kit pour la production de chauffage;
  7. Efficacité énergétique du kit pour la production d’ECS, dans des conditions climatiques moyennes.

La contribution solaire peut ne concerner que la production d’ECS.

Top